Blog

25. mai, 2015
24. mai, 2015
23. mai, 2015

 

Bonjour,

      Quel rapport peut-il exister entre un éléphant, le big-bang et Dieu ?
Aucun, me direz-vous.
Détrompez-vous (si je puis dire…).
J'ai assisté la semaine dernière à une conférence d'astrophysique à Genève où Thibaud Damour, professeur permanent à l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques depuis 1989, physicien spécialiste des trous noirs, de la gravitation relativiste et de la cosmologie de la théorie des cordes;  a soutenu au sujet de la création de l'univers que « nous sommes comme des aveugles qui toucheraient une partie d'un éléphant » ! Selon cet éminent chercheur « celui qui toucherait la trompe dirait: tiens, c'est mou, celui qui effleure une défense, tiens c'est dur». (C'est la théorie M, M pour "mystère").
      Plus sérieusement, cela renverrai à l'approche d'Enstein qui estime que « la chose la plus incompréhensible à propos de l'univers est qu'il soit compréhensible ». Ce qui amène d'ailleurs notre Thibault Damour à penser que « le concept de Dieu conçu comme une personne fondant la morale humaine va disparaître mais pas le divin ».
Personnellement, je partage ce point de vue.